Mon entreprise doit-elle être présente sur les réseaux sociaux ?

Mon entreprise doit-elle être présente sur les réseaux sociaux ? C’est une question souvent posée par les gérants d’entreprise car les réseaux sociaux font partie de la vie quotidienne de tous (enfin…quasiment, certains résistent encore et toujours 😉 ).

La réponse est sans doute évidente pour beaucoup d’entre nous : oui !

 

Mais pour d’autres, cela n’est pas forcément évident…

Par exemple, une entreprise qui vend à d’autres professionnels (on parle de BtoB ou B2B : Business to Business) ou bien un commerçant « local » qui ne verrait pas l’intérêt de passer du temps (perdre du temps diront certains) sur Facebook ou Instagram alors qu’il a d’autres chats à fouetter.

 

Pourtant, devant la multitude de médias et réseaux disponibles, il serait dommage de ne pas profiter de leurs nombreux avantages !
Si vous vous demandez pourquoi vous, en tant que petite entreprise, commerçant ou indépendant, devriez utiliser les réseaux sociaux, ce qui suit est pour vous!

Je vais étendre les avantages aux médias sociaux car cela fait partie du jeu aussi 😉

Lire aussi : Quelle différence entre les médias sociaux et les réseaux sociaux ?

 

 

Attention : il ne s’agit pas ici de s’inscrire sur les derniers réseaux sociaux à la mode pour générer du buzz ou paraître « cool » aux yeux des consommateurs, des clients et prospects. Si vous ne savez pas les utiliser, prenez le temps de les étudier…sinon, vos efforts ne porteront pas leurs fruits (et votre image pourra potentiellement en souffrir).

 

Augmenter votre visibilité sur Internet

 

Plus vous publiez et partagez avec votre audience, et plus vous serez visible.

C’est en partie pour cela que vous devez :

  • créer un vrai dialogue avec les gens en posant des questions, en échangeant dans les commentaires et en postant des informations qui les attirent,
  • être actif pour faire vivre vos médias sociaux (poster régulièrement, être réactif aux messages,…)

Il y a plusieurs avantages à augmenter sa visibilité : vous allez recruter de nouveaux « prospects » ou des nouveaux fans, vous allez être plus visible auprès de votre cible et de son entourage, vous restez dans « les esprits » (du moins, dans les timelines 😉 ).

En somme, la visibilité vous permet de toucher plus de personnes et faire découvrir votre activité, vos produits, vos services et votre philosophie.

Optimiser votre référencement

 

Hein ? Mais…je pensais que c’était l’optimisation des mots-clés qui allait m’aider à faire ça !

Oui, mais pas uniquement.

 

Les moteurs de recherches prennent en compte d’autres paramètres sinon ce serait trop facile !

Un des paramètres à prendre en compte quand on travaille son SEO est votre « réseautage » ou bien encore votre « maillage externe« .

Grosso modo, il s’agit de votre notoriété. Je m’explique.

 

En utilisant les médias sociaux, vous allez attirer de nombreuses personnes : cela peut-être sur votre blog, votre compte Twitter ou autre.

Plus vous avez de personnes qui aiment, commentent et partagent votre contenus, plus les moteurs de recherche vont comprendre que ce que vous produisez comme contenus apporte de la valeur et répond aux questions que se posent les internautes.

 

Là où cela devient encore plus intéressant, c’est si cette audience ou des partenaires de qualité (par exemple, un blog) créent des liens vers vos pages (cela fait partie du fameux maillage externe).

Ce que comprendront les moteurs de recherche : ce site apporte de la valeur car d’autres sites de qualité en parlent.

 

J’insiste sur le « en parle » : il ne s’agit pas juste d’un lien « balancé » comme ça dans un article (enfin si, parfois, ok). Il faut plutôt voir cela comme de l’échange d’informations entre deux « entités » : une interview, un article co-écrit, ou des conseils que vous donneriez sur le site en question. Ça, c’est utile !

 

Pour mieux vous imager la chose :

  • plusieurs personnes de votre entourage (amis, collègues, famille) vous conseillent de vous rendre dans telle boulangerie : les pains y sont excellents, pas surgelés, et en plus, le personnel est toujours accueillant.
  • Diantre ! Vous avez envie de vous y rendre pour y prendre un sandwich le midi ou votre baguette de pain du dimanche matin !
  • Vous le faites, vous êtes d’accord avec le reste du monde.
  • Ici, c’est vous le « moteur de recherche », vos connaissances sont « les sites de qualité » et la boulangerie est « le site qui cherche à améliorer son référencement » : bingo, vous déterminez que cette boulangerie à de bonnes raisons d’être connue et en plus, vous validez les conseils des autres. Vous aussi, vous parlez de cette boulangerie à qui veut l’entendre.

 

via GIPHY

C’est un exemple très simplifié mais en somme, c’est presque cela.

Donc, la présence de votre entreprise sur les médias sociaux est nécessaire si vous voulez être « la boulangerie ».

Attirer du trafic qualifié sur votre site Internet

On en arrive à cela : le trafic. Les médias sociaux sont source de trafic vers votre site et qui plus est de trafic qualifié.

Qualifié ? Kesako  ?

 

Généralement, on désigne le trafic qualifié comme étant un ensemble de visiteurs qui sont réellement intéressés par vos services/produits/ce que vous racontez. Un visiteur qualifié sera sûrement beaucoup plus enclin à commenter, partager, s’inscrire à votre newsletter, ou demander un devis. Trop bien, non ?

 

Ah ! Mais attendez deux secondes…et le trafic « non-qualifié », ça se passe comment ? Si les gens se foutent de ce que je raconte, ils vont quitter le site et ne faire aucune action : ça va tout me foutre en l’air ça, niveau référencement !

 

C’est pourquoi utiliser les médias sociaux, vous permet d’attirer des gens qui éprouvent un réel intérêt. C’est en quelque sorte votre vitrine : vous n’entrez pas chez un cordonnier, si vous cherchez une banque.

Votre vitrine « médias sociaux » vous sert à capter l’attention des visiteurs potentiels.

 

Deux exemples :

Le blog vous aidera à optimiser votre référencement naturel. Si vous faites les choses correctement, vous allez remonter dans les résultats de recherche sur des mots-clés spécifiques qui correspondent à ce que recherchent les internautes et à ce que vous proposez. Si en prime, vous les convertissez (achats, demandes de devis, inscriptions à la newsletter), c’est encore mieux : Yes ! Bon trafic !

Votre page Facebook vous aide à rester en contact avec votre communauté et à lui proposer des contenus intéressants (pour eux) qui mènent à votre blog ou à votre boutique (ou même, à votre article de blog qui mène ensuite à votre boutique en ligne).

Ce qu’il faut retenir : un des objectifs quand on utilise les médias sociaux est d’amener les gens sur votre site (ou même votre boutique physique) pour ensuite leur proposer vos services, produits, informations.

Recruter de nouveaux prospects et clients

Certains pensent que ce n’est pas en partageant des informations que l’on va recruter des clients. J’ai déjà entendu dire que si on produit et partage un guide sur un sujet, les gens l’utiliseront et ne feront pas appel à vous.

 

La vérité, c’est que même si la plupart des particuliers ou professionnels s’informent sur un sujet, cela ne fera pas d’eux des experts (du moins pas immédiatement).

Les médias sociaux vous seront utiles pour amener du trafic sur votre site Internet et pour échanger avec une communauté. Ces visiteurs et cette communauté représentent des clients potentiels mais c’est aussi à vous d’aller plus loin !

 

Honnêtement, ce n’est pas parce que quelqu’un vous donne un bout de chocolat que vous allez dépenser je ne sais combien d’euros dans ses services (ça peut faire pencher la balance mais si vous faites attention à la manière dont vous dépensez vos sous, vous ne le ferez certainement pas).

 

Il ne faut pas se contenter d’attirer une fois ou deux les gens sur votre site. Les médias sociaux vous aident à recruter des clients et prospects car une fois que vous avez capté leur attention, vous allez devoir les « nourrir » : partage d’informations et d’astuces, organisation d’événements et de rencontres, etc. Et ce, jusqu’à une conversion.

 

Si on devait imaginer la chose : vous partez à la pêche (oui, c’est reparti pour les exemples à deux francs six sous).

  • vous préparez votre matériel, vos appâts, votre crochet,
  • vous allez à la pêche : vous visez certains poissons,
  • youpi, vous arrivez à en choper quelques-uns grâce à votre préparation adéquate,
  • maintenant, vous avez un bassin avec des poissons que vous allez nourrir, parce que vous voulez de beaux poissons,
  • A la fin, les poissons vous donnent ce que vous désirez : un bon retour sur investissement.

 

Dans ce magnifique exemple, les prospects sont les poissons, les appâts sont les contenus gratuits à télécharger, contenus et échanges de qualité, le hameçon est souvent une inscription à votre mailing list, la nourriture des poissons est vos newsletters et autres contenus sur les médias sociaux.

 

C’est pourquoi les médias sociaux sont importants car ils vous aident à convertir en plusieurs temps les visiteurs : il faut d’abord les faire revenir vers vous, leur donner de l’information, dans le but de mener à la conversion finale.

 

On peut aussi noter que beaucoup de personnes se servent des réseaux sociaux pour trouver des produits et des services sans passer par un moteur de recherches : vous pouvez attirer de nouveaux clients que vous n’auriez peut-être pas rencontrés ailleurs.

Montrer que vous êtes un expert

 

J’ai bien envie de reprendre mon exemple de la boulangerie mais je vais m’arrêter là…

Montrer ou pour être plus précise : démontrer votre expertise.

 

Evidemment, ce n’est pas parce que vous criez sur tous les toits que vous êtes le spécialiste du pain aux céréales du marketing/des serrures/des chaussures/etc. que les gens vont vous croire (même si c’est vrai).

 

Les médias sociaux, à travers les contenus et vos échanges avec vos visiteurs et votre communauté, vont vous aider à démontrer tout en douceur cela.

On peut notamment citer :

  • les articles de blog,
  • les vidéos bien-sûr,
  • les livres blancs (et on n’oublie pas de demander un petit e-mail pour rester en contact),
  • les guides,
  • les conférences en ligne,
  • les podcasts.

En  nourrissant vos prospects et fidèles avec du contenu de qualité qui démontre votre expertise, vous travaillez non seulement à les fidéliser encore plus mais aussi à entretenir une relation durable avec eux.

 

Gérer votre relation avec vos clients

Oh que oui…vous pensiez que ça allait être le pays des Bisounours ? 😉

Les médias sociaux vous permettent d’engager la conversation mais aussi de gérer d’éventuelles remarques, critiques ou mécontentements de la part de la part de vos clients.

Ces supports vous permettent aussi d’informer les clients sur certaines modalités de vos offres et sur votre activité en général.

 

Vous en retirerez plusieurs avantages :

  • mieux connaître vos clients et leurs besoins,
  • interagir avec eux et créer du lien de manière plus « intime » qu’à travers des emails ou des publicités,
  • éviter les questions par email ou par téléphone,
  • une communauté engagée vous fait aussi gagner du temps (et de l’argent) car certains « fans » sont de véritables ambassadeurs : il se peut qu’ils répondent à votre place 🙂 ,
  • être actif sur les médias sociaux utilisés par vos clients montrent une volonté de vous engager auprès de ces derniers.

Veiller au grain

Les médias sociaux vous donnent accès à une très grande audience à séduire mais aussi…à vos concurrents et peuvent donc vous aider à organiser votre veille.

 

Vous pouvez surveiller vos concurrents : leurs produits, leur manière de communiquer mais surtout leurs faiblesses !

Vous pouvez également voir les commentaires de leurs clients sur les publications Instagram, les posts Facebook ou bien encore les articles de blog. Vous allez pouvoir repérer ce qui fait mouche ou mieux ce qui déplaît pour le tourner à votre avantage !

 

Par exemple : si la livraison et le service clients font défaut à votre concurrent, faites en sorte d’être au top dans ce domaine.

Si on reproche la qualité du produit à votre concurrent : ne vous amusez pas à vendre de la pacotille également.

 

Les médias sociaux vous permettent aussi de « prendre la température » : quelles sont les nouvelles tendances ? Comment vos clients réagissent face aux nouveautés du secteur ? Effet durable ou mode passagère ?

En somme, ce sont de très bons outils pour :

  • tenir à l’œil la concurrence,
  • vous améliorer vis-à-vis de vos « ennemis »,
  • détecter les tendances (et les flops aussi).

 

Gérer votre réputation en ligne

Si les médias sociaux vous aident à trouver des informations, ils sont aussi super utiles pour gérer votre notoriété.

Les gens laissent de nombreux avis sur les réseaux sociaux, sur les fiches produits, par messagerie, ou tout simplement sur leur profil en utilisant les tags.

 

Les commentaires dans vos propres publications sont aussi un bon indicateur de votre réputation : vous pouvez avoir un grand nombre de commentaires et avoir un taux d’engagement élevé…mais s’ils sont en grand majorité négatifs, bonjour les dégâts !

Donc les médias sociaux vous permettent de voir si on parle de vous, en bien ou en mal, et d’avoir un dialogue et donc un moyen d’agir sur cela.

 

Conclusion

Utiliser les médias sociaux a de multiples avantages dont il serait dommage de se passer.

Même si on ne vous demande pas d’être « scotché » à votre ordinateur ou smartphone pour les surveiller, il faut tout de même admettre que cela peut-être très chronophage.

Veillez donc à bien penser votre stratégie de communication via ces médias pour :

  • ne pas vous éparpiller (et donc ne perdre ni temps ni argent),
  • et ne pas faire de « faux pas » vis-à-vis de vos prospect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *