Un e-business rentable avec peu de choses ?

Est-il possible de créer une entreprise rentable à partir de rien et avec rien ?
A en croire les « pros » du domaine, oui, on peut créer des rentrées d’argent suffisantes pour vivre (très) confortablement grâce à Internet. D’après ces mêmes personnes, il suffit de :

  • trouver une niche de marché
  • créer facilement et avec zéro euro ou presque un site Internet ou créer e-commerce via une plateforme pour faire du dropshipping
  • faire de la publicité payante sur les réseaux sociaux ou faire appel à des influenceurs
  • voir ce qui fonctionne et focaliser dessus

On parle très souvent de faire du dropshipping via AliExpress ou bien de vendre les produits des autres. Comme ça, sur le papier, cela semble tout à fait logique et faisable mais…(oui il y a un « mais » comme toujours 😉 ) ce que je vois, lis et entends sur Internet me hérisse le poil !

Mon but n’est pas de détruire ceux qui proposent des formations et donnent des conseils sur Internet. Certains le font très bien, je le fais moi-même d’ailleurs avec ce site. Cependant, quand je m’informe et suis certains « gourous » comme on les appelle, je ne peux que m’interroger. Je n’ai pas acheté de formations donc je ne connais pas leur contenu et je vous laisserai seul juge si vous en achetez une (d’ailleurs, n’hésitez pas à dire ce que vous en pensez, de manière constructive cela va de soit !).

Le problème est que ce que je vois sur le Net me paraît frauduleux à plusieurs égards…et les résultats de ces formations, gratuites ou pas, sont assez surprenants quand on prend la peine de suivre quelques groupes sur Facebook par exemple.

Ce qui me fâche beaucoup, c’est de constater qu’on se retrouve avec bon nombre de personnes qui créent une boutique, s’approvisionnent sur AliExpress ou autre, suivent des conseils (pas mauvais en soi) pour faire de la publicité et de la communication pour vendre des produits qu’ils ne connaissent même pas tout en ignorant, au mieux, les règles de bases d’un commerce, physique ou en ligne; au pire, les obligations légales auxquelles nous sommes tous soumis en France et dans l’Union Européenne.

Quand on aborde le sujet du marketing et du commerce, il a comme un défaut d’image de la profession qui apparaît. Quand je dis que je travaille dans ce domaine, j’ai toujours le droit à une phrase du genre « oui, en gros, tu forces les gens à acheter », « tu les manipules ». Je ne suis pas d’accord avec ces affirmations et quand je vois les dégâts causés par ces pseudos-formations, ces avis négatifs ne risquent pas de changer…

Que l’on vende des produits, des conseils ou de la formation, je pense (et ce n’est que mon humble avis) qu’on peut communiquer et vendre sans prendre les gens pour des dindons. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai créé ce site.

Je vais me contenter de vous expliquer pourquoi c’est embêtant à mon sens de voir autant de fausses informations circuler.

Premièrement, on ne commence pas avec « rien ». Deuxième point, c’est qu’on encourage littéralement les gens à : ignorer les lois, ne pas considérer leurs clients et à ne pas aller dans le détail.

Si le marketing, le webmarketing, la communication digitale et le e-commerce s’apprenaient en quelques heures de vidéo Youtube et d’articles à lire, cela se saurait. Et tout le monde serait riche sans rien faire. Vous voyez où je veux en venir ? Allez, on reprend point par point les arguments 😉

Créer son business avec peu ou par d’argent, c’est facile !

La recette est simple :

  • 1 niche
  • 1 site
  • de la pub et des influenceurs

Créer un site n’est pas gratuit, et faire de la publicité non plus. Déjà, ça commence mal. Cela ne coûte pas nécessairement très cher mais il faut quand même prendre cela en compte. Si vous passez par certaines plate-formes qui vous permettent de monter une boutique en ligne en quelques clics, vous leur devrez de l’argent à un moment aussi 😉 Pour débuter cela peut-être valable mais le but, c’est tout de même de « s’affranchir », non ?

C’est surtout le notion de facilité qui me fait sourire. Oui, un site peut se créer facilement (la preuve, j’ai créé le mien en quinze minutes).

En revanche :

  • le structurer
  • le fournir en contenus de qualité
  • répondre aux obligations légales
  • prévoir un service clients correct
  • travailler ses images et ses bannières pour communiquer
  • respecter les lois sur la vente de marchandises et j’en passe…

Tout cela prend du temps et parfois même de l’argent.

Créer sans argent ou presque, oui, c’est possible mais pour faire de la publicité, très honnêtement, vous en aurez besoin. Développer son entreprise nécessite du temps, de l’argent (peu ou beaucoup, mais de l’argent quand même), et bien d’autres choses encore comme sortir de chez soi, aller à la rencontre des gens et des clients, etc.

Vous n’avez pas de besoin de connaissances particulières

Oui, je veux bien le croire quand je vois le nombre de boutiques créées sans aucune connaissance…

Mettez-vous à la place d’un client de l’un de ces sites. Vous arrivez sur une boutique en ligne qui vend des produits (le gérant a réussi à trouver sa niche de marché ou pas) :

  • les produits n’ont pas de descriptions poussées
  • les réseaux sociaux sont uniquement là pour vendre des produits #sanspassion
  • le site internet est truffé de fautes
  • le site est structuré de manière étrange : navigation difficile, catégories de produits « fourre-tout »
  • des prix un peu trop « beaux »
  • origine des produits inconnus, pas de marque précise, photographies sans âme avec l’impression que cela vient tout droit de Google Images
  • livraisons avec des délais très longs
  • pas de service client ou s’il y en a un, on élude vos questions sur l’origine des produits, leurs spécificités techniques, leur solidité, leur composition, leur qualité, les délais de livraisons, etc.
  • et en prime, vous avez du mal à identifier l’identité de l’entreprise ou son/sa gérant-e

Sérieusement, chaque point de cette liste non-exhaustive mérite un développement bien particulier (le e-commerce, ce n’est pas si facile que ça, finalement 😉 ). Bref, pour ce client, tout cela vous semble aberrant. Il ne va tout de même pas commander là-dessus ! Et pourtant, ce qu’on peut lire ici et là sur la toile vous pousse à faire exactement cela ! Dommage…

Le problème est même plus profond : on vous dit de faire de belles fiches produits, mais on ne vous dit pas comment le faire. On vous dit de bien structurer votre site et de bien ranger vos produits, mais on ne vous dit pas si votre façon de faire est correcte ou pas. Bref, on donne des conseils de base, avec beaucoup de blabla autour, et ensuite, roulez jeunesse !

Donc sans connaissance…c’est en parti vrai. Ce qu’on ne vous dit pas c’est que vous allez devoir les acquérir. En effet :

  • les formalités à remplir ?
  • Quel statut d’entreprise créer ?
  • Comment créer son image de marque, ses valeurs d’entreprise ?
  • Quid de la connaissance des produits et de son domaine d’activité ?
  • Quid de vendre des produits de qualité ou vendre des produits qui valent leur prix ?

Si je suivais tous les conseils que j’ai pu lire, sans aller plus loin, j’obtiendrai ceci :

  • un site de dropshipping pareil aux autres
  • des clients mécontents et méfiants
  • des possibles ennuis avec les douanes et les impôts
  • des sous à dépenser sans l’avoir prévu
  • des clients qui ne reviennent pas
  • des clients qui dépensent peu (cela dépend du produit vendu)
  • beaucoup d’argent perdu dans la publicité

Acquérir des connaissances et des compétences, vous prendra beaucoup plus de temps que de créer un site e-commerce (à mon sens).

 

Pas besoin de longues études pour faire du commerce

Dans la même veine que « pas besoin de connaissances particulières ». Je suis tout à fait d’accord sur ce point. Les études et les diplômes font partie d’un système. Le problème n’est pas là. On peut très bien réussir sans diplôme. Le souci, c’est qu’on vous enseigne que le commerce est immuable, et que les consommateurs sont tous les mêmes. On vous enseigne une technique à suivre pour vendre des produits que vous ne connaissez même pas, à des gens que vous ne connaissez pas et avec des techniques que vous ne connaissez pas avec un système que vous ne connaissez pas.

Je ne dis pas qu’il faut un diplôme pour connaître tout ce qu’il y a à savoir en la matière. En revanche, il faut être prêt à toujours apprendre, à toujours se renseigner sur les tendances, sur les évolutions techniques, sur les habitudes de consommation, etc. On apprend aussi sur le « terrain » et surtout, de ses erreurs. Le e-commerce et le « monde digital » dans son ensemble évoluent sans cesse.

Exemples : il y a quelques années, les « jeunes » se trouvaient sur Facebook. Puis sur Instagram, puis sur Snapchat et maintenant sur TikTok.

Il y a quelques années, les consommateurs ne savaient pas trop comment se renseigner sur les produits. Maintenant, ils connaissent parfois mieux que vous vos produits voire votre métier ! Et ils savent aussi ce qu’ils veulent.

En somme, si vous n’apprenez pas, si vous n’évoluez pas, si vous ne vous renseignez pas et que vous traitez tous vos clients de la même manière et que vous communiquez de la même manière partout, vous allez couler.

Il faut s’auto-former sans cesse. Avec les moyens d »aujourd’hui, ce n’est pas impossible de le faire, que cela soit gratuit ou payant (mais de qualité!).

 

Gagner de l’argent sans rien faire : c’est possible et facile !

C’est un petit combo de tout ce que nous avons dit plus haut. Donc gagner de l’argent sans rien faire, d’après ces « professionnels », c’est créer un site qui rapporte de l’argent en envoyant une newsletter de temps en temps et en faisant de la publicité sur Internet.

Avec eux, c’est parfait, on oublie :

  • les mises à jour du site Internet
  • le travail sur la communication et l’image de votre entreprise (si vous voulez que ça fonctionne, il faut quand même se pencher là-dessus…)
  • les évolutions des produits, du métier et du domaine d’activité
  • et le plus important : la création de valeur pour vos clients et prospects ET la création d’un lien avec eux. On n’ira pas acheter chez vous juste parce qu’une pub a fait « pop » sur un écran une fois.

 

Je me rends compte que cet article ressemble à un lynchage. Ce qui n’est pas mon intention. Je suis parfaitement consciente que de nombreuses personnes donnant leurs conseils et vendant leur formation sont très compétentes. Je ne suis pas tombée sur ces personnes donc. Je n’ai pas non plus la science infuse sur ces sujet et je vous livre ici mon ressenti.

Je serai ravie d’échanger avec vous sur ce sujet, donc n’hésitez pas à partager votre expérience et vos avis.

 

Qu’en pensez-vous ? Ces diverses formations que l’on trouve sur Internet disent-elles vraiment TOUT à leurs clients et lecteurs ?

Que pensez-vous des conseils donnés ? Vont-ils assez loin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *